Dépistage des hépatites B et C à Arrondissement 10 de Ouagadougou : Yacouba Ouédraogo permet à plus de 1000 femmes de se faire dépister

Yacouba Ouédraogo a permis à plus de 1000 femmes de faire un dépistage sur les hépatites B et C

Les femmes de l’arrondissement 10 de Ouagadougou ont bénéficié d’un dépistage des hépatites B et C dans la soirée du 27 juillet dernier au sein de leur arrondissement.  Acte qui a été posé par le Conseiller Yacouba Ouédraogo. Parrainée par Zakaria Sawadogo, PDG de Martin pêcheur imprimerie, les femmes ont loué cette initiative du conseiller qui vise leur bien-être.

 Les femmes de l’arrondissement 10 de Ouagadougou n’oublieront pas de sitôt l’acte posé en leur endroit pas Yacouba Ouédraogo, conseiller municipal dans ledit arrondissement. Et ce dernier de donner les raisons de cette initiative en faveur de ces femmes. Pour lui, les femmes étant leurs mères, il était tout à fait normal de venir à leur aide par quelle que nature que ce soit. Aussi, cette maladie a tué l’un de ses amis qui l’ont marqué à vie.

C’est pourquoi il a décidé de les sensibiliser et de leur permettre de faire le dépistage des hépatites B et C des tueuses silencieuses afin d’en être sauvées.  « Si une femme est en bonne santé c’est toute la famille qui l’est », a-t-il assuré.  Et d’indiquer que plus de 1000 femmes ont pu bénéficier de ce dépistage. Pour lui, après le dépistage s’il s’avère qu’il y a des femmes qui sont déclarées positives, il tapera à toutes les portes afin d’avoir du soutien pour les accompagner du mieux qu’il peut. Et celles qui seront déclarées négatives, il les conseillera d’aller se faire vacciner pour être à l’abri de cette tueuse silencieuse.

 Par ailleurs, le lancement de la coupe Yacouba Ouédraogo répond au souci, selon lui, de rassembler la jeunesse. Avant de finir il a indiqué que cette cérémonie qui a concerné les femmes de son arrondissement, d’autres acteurs de la vie bénéficieront de son soutien. C’est pourquoi le 30 juillet, ils se rendront à l’arrondissement 9 de Ouagadougou ainsi que dans tous les arrondissements de Ouagadougou pour cette même activité de sensibilisation et dépistage des hépatites B et C.

Quant au parrain de cette activité, il a loué l’acte du conseiller Yacouba Ouédraogo. Zakaria Sawadogo a indiqué que cette initiative va permettre à bon nombre de Burkinabè qui ignoraient tout sur ces maladies de les connaitre et travailler à les éviter ou être pris en charge rapidement. Toute chose qui est à saluer. Et d’inviter les populations de faire attention à ces maladies et de prendre les mesures idoines afin de les éviter en allant se faire dépister au cas que vous êtes négatif, c’est se faire vacciner. Au cas contraire, c’est de ne pas s’alarmer et se rendre dans les centres de santé pour être pris en charge rapidement.