Groupement professionnel des industriels : une AG pour répondre au défi de l’heure

0
35

Le groupement professionnel des industriels (GPI) a organisé son assemblée générale ordinaire le 7 juin 2019 à Ouagadougou. Objectif, la relecture texte du groupement et renouveler le bureau. Dans la même soirée, il a eu une audience avec le Premier ministre.

L’AG ordinaire du groupement professionnel des industriels(GPI) qui devait se tenir en 2018 mais pour des contraintes de calendrier ou un agenda national fréquemment perturbé, a eu lieu le 7 juin 2019. Telle est la raison donnée par le président du GPI, Mamadi  Sanoh  lors de  la tenue de la présente AG ordinaire.

 Pour lui, le Burkina fait face à de nombreuses crises socio-politiques qui ont affecté tous les domaines d’activités dont les industriels. En effet depuis plusieurs années notamment en 2013 a-t-il confié, le pays  fait face à la grogne sociale notamment contre la vie chère, l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, le coup d’Etat de 2015 en passant par  les attaques terroristes depuis l’avènement du MPP au pouvoir n’ont pas été sans  conséquence pour les  affaires au Burkina. 

« Notre secteur a été particulièrement éprouvé, après octobre 2014 par une crise sociale avec un niveau de violence jamais atteint dans notre pays », asignifié Mamadi Sanoh. Période où des membres du GPI ont vu leurs locaux attaqués et saccagés, les premiers responsables et travailleurs agressés. Mais nonobstant cela, le Groupement professionnel des industriels selon son président n’a pas baissé les bras et a travaillé pour l’intérêt de ses membres.

Mamadi Sanoh a laissé entendre le bilan du bureau est satisfaisant  avec de  grands chantiers  qui ont été ouverts permettant  de doter le Secrétariat permanent de mobiliers de bureau, un matériel informatique de dernière génération, l’aménagement du siège dans des locaux plus adaptés avec un générateur de 1OKVA.

Aussi, le GPI a pu réaliser un plan stratégique de développement (2015-2020), un manuel de procédure, l’élaboration d’une base de données statistiques, la refonte  du site WEB et du logo et des supports   de promotion constitués d’un   ensemble de visuels sur le GPI.

Malgré ces acquis fort appréciables, des difficultés ont jalonné les activités du  groupement.  A en croire le président du GPI,  la suspension de la journée de l’industrialisation, la rentrée des industriels  a eu pour conséquence la démobilisation des membres et une baisse des activités et de l’image du GPI. C’est pourquoi Mamadi Sanoh   a signifié que cette présente AG vise à réorganiser la structure afin de faire face aux nouveaux enjeux nés des bouleversements de l’insurrection populaire, de la dynamiser, mobiliser ses membres et la repositionner dans un paysage économique en constante mutation.

Toute chose qui va conduire à la relecture de textes qui permettra d’élargir la base d’adhésion et d’ouvrir le GPI à de nouveaux industriels et à l’élection d’un nouveau bureau. Par ailleurs, Mamadi Sanoh a confié que face à la concurrence déloyale,  des actions vigoureuses doivent être menées  pour relancer l’économie burkinabè.

C’est dans ce cadre que la visite chez le Premier ministre vise à exposer les préoccupations du GPI, écouter les conseils du PM, ses orientations et espérer l’accompagnement du gouvernement en faveur des industriels du Burkina. En rappel, le GPI compte environ 50 membres et est engagé dans la défense des intérêts des industriels.

LES MEMBRES DU NOUVEAU BUREAU NATIONAL DU GPI

  PRESIDENT SANOH MAMADY FASOPLAST CENTRE
2.         1er VICE PRESIDENT NABOLE ABDOULAYE FILSAH OUEST
3.         2ème VICE PRESIDENT MARC POZMENTIER BRAKINA CENTRE
4.         3ème VICE-PRESIDENT WILFRID YAMEOGO SOFITEX OUEST
1.          4ème VICE-PRESIDENT CHARGE DE LA MEDIATION HAIDARA SEKOU HUNOFA OUEST
2.         5ème VICE PRESIDENT CHARGE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS TRAORE ADAMA A DAFANI SA OUEST
3.         PRESIDENT DE LA SECTION TERRITORIALE DU CENTRE DEMBA DEMBELE MABUCIG CENTRE
4.         PRESIDENT DE LA SECTION TERRITORIALE DE L’OUEST NIAONE AYOUBA SAP OMYMPIC OUEST
5.         VICE PRESIDENT CHARGE DES INDUSTRIES DE L‘AGROALIMENTAIRE ZANNA ALEXANDRE SN CITEC OUEST
6.         VICE PRESIDENT CHARGE DES INDUSTRIES DE TRANSFORMATION COTONNIERE ET TEXTILE ALI COMPAORE SOCOMA CENTRE
7.         VICE PRESIDENT DES INDUSTRIES CHIMIQUES JONAS BAYOULOU SAPHYTO OUEST
8.         VICE PRESIDENT CHARGE DES INDUSTRIES DE TRANSFORMATION METALLIQUE ELIE ELIAS HAGE INDUSTRIES CENTRE
9.         VICE PRESIDENT CHARGE DES INDUSTRIES DES CYCLES SOULEYMANE PAT OUEDRAOGO WATAM SA CENTRE
10.      VICE PRESIDENT CHARGE DES INDUSTRIES DU PAPIER YERBANGA SOMANOGDO SONACEB OUEST
11.      VICE PRESIDENTCHARGE DES INDUSTRIES DU CIMENT FRANCOIS M. SANGLINE CIMBURKINA CENTRE
12.      SECRETAIRE GENERAL TRAORE ZANA HAGE INDUSTRIES CENTRE
13.      SECRETAIRE GENERAL ADJOINT MARC LEYNART FASO COTON CENTRE
14.      TRESORIER BARRO FOUSSENI SOFIB OUEST
  TRESORIER ADJOINT MOCKTAR KONE SN SOSUCO OUEST
    COMMISAIRES AUX COMPTES SBFA    
  SITACI    
  CONSEILLER SPECIAL KIEMDE ALBERT ELISEE SIMAO CENTRE
    CHARGES DE MISSION IBRAHIM TRAORE SN CITEC OUEST
  YOUSSOUF SANOGO FASOPLAST CENTRE
  NANA SEKOU NANA INDUSTRIE CENTRE