Kourwéogo: Odile DIABRE soutient le combat pour l’éducation inclusive

0
34

Le mercredi 13 mars 2019, l’association Tind Yalgré, en partenariat avec la Fondation Liliane, a organisé une activité dénommée « Tirer la sonnette » dans la commune de Boussé. Cette activité parrainée par Mme Odile DIABRE/OUEDRAOGO, Présidente de l’association La Graine, visait à soutenir l’éducation inclusive.
Madame Odile DIABRE était accompagnée des maires des arrondissements 3 et 6 de Ouagadougou. Les autorités locales du Kourwéogo ont également honoré de leur présence, la cérémonie qui se déroulait au  sein de l’école primaire Boussé A.
C’est le maire de Boussé,  Z. Nicolas SAWADOGO, qui a prononcé le mot de bienvenue. Puis, la représentante des élèves de l’école primaire Boussé A, Samira TRIANDE,  et le Secrétaire Général de la province du Kourwéogo, Abdoul ZONGO, ont salué l’initiative et souhaité que les différents acteurs s’impliquent pour que plus d’enfants handicapés soient scolarisés.
Le Président de l’Association Tind Yalgré, Madi SAWADOGO, a également pris la parole pour remercier les partenaires de l’association. Il a appelé toutes les bonnes volontés à aider les enfants vivant avec un handicap à être scolarisés comme les autres. Déjà, cette année, Tind Yalgré, en partenariat avec l’Action sociale, a permis à 18 handicapés du Kourwéogo d’avoir des motos adaptées.
La marraine, Odile DIABRE, a salué le travail de l’Association Tind Yalgré et de ses partenaires qui œuvrent au profit des enfants handicapés dans la province du Kourwéogo. Tout en réaffirmant son engagement en faveur des l’éducation des enfants handicapés, Mme DIABRE a souhaité que les autorités politiques et l’ensemble de la population fassent de l’éducation inclusive un leitmotiv. Cela contribuera, selon elle, au développement humain durable au Burkina Faso. 

L’association La Graine