Mouvement d’humeur des policiers : le Secrétaire général de l’#Unapol Amiyaho Zongo reçu sur 3TV à l’émission le  »Tribunal de l’actualité »

0
249

Mouvement d’humeur des policiers : « si vous voulez qu’on demande aux policiers d’arrêter ce mouvement d’humeur proposé leurs quelques choses de concret »

L’émission Tribunal de l’actualité de la chaîne de télé 3TV s’est s’intéressée ce jeudi 07 mars à l’arrêt de travail des agents de la police nationale.

A cet effet, les juges du tribunal ont reçu comme invité le Secrétaire général de l’#Unapol Amiyaho Zongo. Au cours de l’entretien, il a expliqué que « pendant le FESPACO des tracts circulaient appelant les policiers à boycotter l’événement. Nous avons dit non on ne peut pas boycotter un événement de ce genre et demander à tous les policiers de se départir d’un mouvement d’origine inconnue ».

« Moi même je suis mécontent vis-à-vis du gouvernement parce qu’il ne veut pas rencontrer les syndicats. Donc si les policiers font un mouvement d’humeur parce qu’on ne veut pas les recevoir, je dois être le premier mécontent. C’est pourquoi nous avons dit que nous soutenons ce mouvement d’humeur », confie le Secrétaire général de L’UNAPOL.

Pour lui, « les policiers ont trop entendu ces phrases du genre reprenez le travail car l’adoption est en cours de traitement, lui Zongo en tout cas n’ira pas dans ses conditions de mouta mouta dire à ses éléments de reprendre le travail comme l’a intimé hier soir le DGPN à travers une note ».

S’agissant de l’arrêt de leur mouvement, Amiyaho Zongo a indiqué que « si vous voulez qu’on demande aux policiers d’arrêter ce mouvement d’humeur proposé leurs quelques choses de concret. Quand est-ce que les dialogues vont reprendre ? Et à quand l’application des décrets? ».