Démission de militants du MPP pour l’UPC : « nous n’avons reçu aucune lettre de démission de Olivier Tapsoba », Benoit Yaméogo

0
166
Logo MPP

Suite à la démission de l’ex-responsable des jeunes du secteur 30 de l’arrondissement 7 avec 627 militants du MPP, Olivier Tapsoba, les responsables du MPP de l’arrondissement 7 sont revenus à la charge. Pour eux, ils n’ont reçu aucune lettre de démission de l’ex-responsable des jeunes du MPP de l’arrondissement7.C’était au cours d’une conférence de presse organisée ce 8 février où ils se sont prononcés sur les activités du parti dans l’arrondissement7.

Le dimanche 3 février dernier, Olivier Tapsoba, Laurentine Nana ainsi 627 militants du MPP annonçaient leur démission du parti au pouvoir pour l’UPC. Mais pour les responsables du MPP de l’arrondissement 7 de Ouagadougou, ils n’ont reçu aucune lettre de démission de Olivier Tapsoba. Pour Benoit Yaméogo SG à la formation de la jeunesse du MPP à l’arrondissement 7, Olivier Tapsoba et Laurentine Nana ont diffamé le parti prétextant qu’ils ont démissionné du MPP avec 627 militants, ce qui est faux.

« Nous n’avons reçu aucune lettre de démission de Olivier Tapsoba », a précisé Benoit. Et de mettre au défi Olivier Tapsoba d’apporter la preuve de la démission de ces 627 militants du MPP. Pour lui, ce dernier ment car il n’a pas démissionné avec aucun militant du MPP. Il a seulement été sanctionné et exclu du parti à cause de ces agissements a soutenu Benoit Yaméogo.

A l’en croire « ils veulent saboter le parti » car ils ne sont deux qu’à démissionner dont Olivier Tapsoba et Laurentine Nana. Benoit Yaméogo a fait savoir que la démission de ces deux ex-militants du MPP n’entrave pas le développement du MPP dans l’arrondissement 7 mais bien au contraire « Olivier Tapsoba entravait la mobilisation des jeunes du secteur 30 parce que sa personne empêchait la mobilisation des jeunes ». Et de poursuivre que  Olivier Tapsoba n’est pas un bon exemple et n’arrivait pas à mobiliser des jeunes dans son secteur.

« C’est un oiseau pillard », a lâché le SG à la mobilisation du MPP de l’arrondissement7. Et d’exiger que Olivier Tapsoba et Laurentine Nana remettent les motos que le MPP leur avait données dans un délai de 72heures. Aussi une plainte sera déposée contre Olivier Tapsoba pour diffamation a confié Benoit Yaméogo. Par ailleurs, il a signifié que le MPP dans l’arrondissement 7 se porte bien et que le président du Faso sera reconduit encore en 2020.Un hommage a été rendu aux FDS qui combattent au péril de leur vie.